II - La fin des seventies

L'album enregistré l'année passée sort en février 1980 et s'appel "End of the century" mais ne connait pas le succès espéré. Ce disque marque un tournant dans la carrière des Ramones qui s'éloignent pour la première fois de leur son brut d'origine. Cette nouvelle déception commerciale mettra fin au contrat entre Danny Fields et Linda Stein (femme de Seymour Stein) qui se partagaient le management du groupe. Ils seront remplacés par Gary Kurfirst qui avait déja travaillé avec des artistes comme Jimi Hendrix ou les Who. L'entrée dans les années 80 est difficile pour le groupe. Ils ont toujours aussi peu de succès commercial mais continuent de remplir les salles de concerts. Beaucoup de tensions au sein du groupe commencent également à apparaitre. Joey avait à lépoque une relation avec une jeune femme que Johnny lui "piqua". Joey pris ca comme une trahison et cela les sépara définitivement. Les Ramones sont en tournée toute l'année 1980 à travers le monde et retournent en studio en mars 1981 pour enregistrer leur sixième album "Pleasant Dreams", produit par Graham Gouldman membre du groupe 10cc.

Le son des premiers albums est définitivement abandonné et laisse place à des chansons plus pop. C'est la première fois que l'ont ne voit pas le groupe en photo sur la pochette du disque mais aussi la première fois qu'aucune reprise ne figure sur un disque. Comme à leur habitude, ils ne quittent pas la route et continuent sans cesse de donner des concerts, Dee-Dee est très mal physiquement, accroc à la drogue et Marky commence à avoir des problèmes avec l'alcool. Les relations sont tendues entre eux, mais le groupe tient bon et retourne en studio en décembre 1982 pour enregistrer "Subterranean Jungle". Walter Lure des Heartbreakers apporte sa contribution et permet aux chansons de bénéficier de quelques fantaisies guitaristiques, mais les sessions sont mouvementées, Dee-Dee est toujours aussi accroc et Marky qui a maintenant un sérieux problème avec l'alcool est incontrolable et détruit le studio suite à une soirée arosée. Il ne tardera pas à se faire remplacer puisqu'en février 1983 il est renvoyé par Johnny et c'est Richie Ramone qui prend sa place. Son arrivée dans le groupe apporte un vrai bol d'air. C'est un très bon batteur, il compose plusieurs chansons et apprend de nouveaux accords de guitare à Johnny, ce qu'il mettra du temps à accepter, sa technique étant limitée, tout comme son envie d'évoluer. Joey dira de Richie que c'est la meilleur chose qui soit arrivée au groupe.

Too tough to die

Une fois n'est pas coutume, le groupe repart sur la route. Même si les relations sont loins d'être parfaites entre eux, les concerts sont toujours efficaces et rassemblent toujours leur base de fans dès début. Pour leur prochain album Dee-Dee décide de prendre les chose en main et essaye de ramener le groupe au son des premiers album qui a fait leur renomée. Il contacte pour cela Tommy avec qui ils n'avaient pas travaillés depuis "Road to ruin" pour produire l'album "Too tough to die". Celui ci accepte et accompagné de Ed Stasium ils enregistrent l'album en Juillet 1984. Ce disque relance le groupe qui tente de retrouver ses racines, après trois albums que Johnny considère comme "soft" à cause de l'influence de Phil Spector sur le groupe c'est un nouveau départ pour eux. Ils n'obtiennent pourtant pas de hits, les ventes ne décollent toujours pas mais les salles de concerts sont toujours remplies, ils font ce qu'ils font de mieux: jouer. Même si le groupe semble uni, Joey pense déja à un album solo qu'il pourrait enregistrer dans un futur proche, ses projets devront attendre puisqu'après une tournée à travers les Etats-Unis pendant l'année 1985, ils retrouvent les studios en décembre de la même année pour enregistrer l'album "Animal boy" qui sort en mai 1986.

S'en suit comme à l'habitude des ventes décevantes et des mois de tournées pour continuer à vivre. En avril 1987, les Ramones enregistrent leur dixième album "Halfway to sanity" produit par Daniel Rey, ami de longue date du groupe. La sortie a lieu en septembre de la même année mais entre temps les Ramones doivent faire face au départ de Richie qui décide de quitter le groupe en août en pleine tournée suite à des conflits d'ordre financiers entre autre. Johnny décide de rappeller Marky qui est maintenant sobre et lui propose de retravailler avec eux, ce qu'il accepte. A son retour dans le groupe il est étonné, les relations ne se sont pas améliorés entre eux, Joey ne parle toujours pas à Johnny qui continue d'imposer une discipline stricte et Dee-Dee est toujours aussi mal à cause de ses problèmes de drogue. Les tournées sont pénibles pour tout le monde et l'ambiance est mauvaise mais malgré tout ils continuent.

Partie précédente Partie suivante

Toute reproduction interdite. Pleasantdreams 2009
A propos du site - Plan du site - Contact - Signaler une erreur
Validation HTML - Validation CSS